Pack-shot : photographie d’objets en série

Qu’est-ce qu’une prise de vues photo « pack-shot » ? Le pack-shot est une façon « standardisée1 » de photographier toute une série d’objets. Le but est de photographier dans un délai court et avec une très grande fidélité des couleurs, des matières et des contrastes, un nombre important d’objets, le tout pour un coût de production modéré par photo. La destination première des images produites lors d’un pack-shot est l’illustration de catalogues produits (papier, numérique ou web), les relations presse, l’édition de fiches techniques et autres notices…

Les enjeux du pack-shot2 :

  • Valoriser la production industrielle et artisanale (ventes/marges). De la même manière qu’on a l’air moins « couillon » de se présenter à un entretien d’embauche correctement habillé plutôt qu’en jogging, présenter ses produits à ses clients/partenaires avec des images réellement professionnelles laisse une toute autre impression dans la négociation à venir !
  • Développer l’image de marque (relations presse et communication). Ce point rejoint le précédent. Allez donc convaincre la presse de parler de vos produits avec un dossier photo médiocre… Hors un article de presse bien rédigé par un journaliste a toujours des retombées qui sont sans rapport en termes de retour sur investissement (ventes / notoriété), qu’une publicité. Aux yeux du public (comme des vôtres), la parole d’un journaliste est forcément plus crédible que celle d’une « pub ».
  • Se positionner par rapport à la concurrence. Montrez ses muscles, ça impressionne toujours ! Et pas seulement les clients, les concurrents aussi ! Apporter la preuve, via sa communication, qu’on sait se donner les moyens de ses ambitions est forcément intimidant. On appelle ça d’ailleurs : « souffrir la comparaison ». Les grandes entreprises l’ont bien compris et elles ne se gênent pas d’appuyer sur ce point là quand elles sont mises en concurrence contre des TPE/PME ou d’autres grands comptes…

Un exemple avec la TPE «Un brin c’est tout ! »

C’est à l’occasion d’une publication touristique que Kim Anh LE THI « Un brin c’est tout ! » m’a demandé de réaliser une série de photographies de sa production artisanale de sacs et autres mobiliers en osier brut et travaillé. Ces photographies ont été réalisées ici dans mon atelier du 4 B rue Rabaton à Hyères.

« Un brin c’est tout ! », 3 bis rue du Temple 83400 Hyères.

L’habit ne fait pas le moine…

Le pack-shot exige du photographe, comme pour tous types de prises de vues photo professionnelles, une certaine créativité, de réelles compétences techniques en matière d’éclairage, de prise de vues, de postproduction, etc. L’équipement ne fait pas tout même s’il est nécessaire d’être bien équipé. Aussi attention à ces « professionnels » qui n’ont à la bouche que le prestige de leur matériel photo pour vous vendre leurs prestations 3, cela masque toujours une absence de savoir-faire, d’investissement personnel et de références professionnelles.

  1. l’éclairage et le décor (un fond uni en général) ne changent pas durant toute la prise de vues
  2. comme de tout autre type de prise de vues B2B
  3. peu ou prou, nous sommes tous équipés de la même façon…